Pour information, notre agence de Caen est fermée jusqu'au 3 Avril 2020. Vous passez passer commande sur ce site, elle sera traitée par notre service client.

Thermomètres

Vous cherchez un thermomètre fiable pour des prises de températures précises sur vos patients lors des consultations ? Découvrez notre gamme de thermomètres crayon, auriculaire ou frontal infrarouge ainsi que les accessoires permettant une prise de température optimale (protecteur, couvre-thermomètre…).

Lire la suite

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Qu’est-ce qu’un thermomètre ?

Le thermomètre médical est un dispositif permettant de mesurer la température du corps d’un patient. La température normale du corps humain est de 37°C. C’est grâce à cet instrument que le personnel soignant va pouvoir détecter de la fièvre (température anormalement élevée du corps) chez le patient. Le thermomètre est un des instruments indispensables en médecine puisque le fait de détecter de la fièvre va permettre de mieux comprendre la maladie qui affecte le patient (Rougeole, otite, grippe, méningite, etc.).

Quand utiliser un thermomètre ?

Le thermomètre est utilisé en cas de suspicion de fièvre chez le patient afin de connaître la température du corps de ce dernier et ainsi détecter une éventuelle fièvre. La fièvre n’est pas une maladie, mais est la conséquence de la lutte de l’organisme contre une maladie. Un patient est considéré comme atteint de fièvre lorsque sa température corporelle dépasse les 38° C. Au-dessus de 39°C, la fièvre est considérée comme très élevée. La fièvre se matérialise par une sensation de fatigue, de faiblesse, un mal-être physique, une sensation de froid, des frissons, des douleurs articulaires et musculaires, des maux de tête et bien d’autres symptômes.

Le thermomètre peut également détecter une température corporelle inférieure à la moyenne. En dessous de 36°C. Les symptômes de l’hypothermie sont les tremblements (de plus en plus intense tant que la température corporelle chute), des frissons, de la fatigue, une respiration difficile et une peau pâle et froide.

Quels sont les différents types de thermomètre ?

Plusieurs types de thermomètres différents existent et présentent des caractéristiques et des utilisations bien spécifiques :

  • Le thermomètre digital : C’est le thermomètre le plus courant. Les avantages de ce type d’instrument sont sa rapidité d’exécution et d’affichage de la température, sa facilité d’utilisation, sa praticité (peu encombrant). Les prises de températures du thermomètre digital sont multiples puisque son utilisation peut être rectale (le plus fiable), buccale ou sous l’aisselle.
  • Le thermomètre auriculaire : Ce thermomètre est apprécié pour ses qualités de précision et d’hygiène. Il fait aujourd’hui partie des thermomètres les plus utilisés par le corps médical grâce à ces deux atouts. Pour procéder à la prise de température, le personnel soignant insère l’embout du thermomètre à l’intérieur de l’oreille du patient.
  • Le thermomètre infrarouge : Le thermomètre infrarouge est le thermomètre le plus facile à utiliser. Cet appareil mesure la température du patient lorsqu’il est approché du front de ce dernier. Le thermomètre infrarouge est très hygiénique puisqu’il n’est pas en contact direct avec le patient. Ce type de thermomètre n’est cependant pas conseillé pour une prise de température d’un nourrisson ou d’un enfant de moins de 2 ans.

Qui utilise le thermomètre ?

En règle générale, le thermomètre est utilisé :

  • Par les particuliers dans le cadre d’une prise de température à domicile
  • Par le pédiatre dans le cadre de ses consultations
  • Par le médecin généraliste

Comment choisir son thermomètre ?

Tous les types de thermomètres présentés ci-dessus sont des thermomètres fiables présentant chacun des caractéristiques et des avantages différents :

  • Le thermomètre digital est très fiable, rapide, et pratique. C’est également le type de thermomètre le moins cher. Cependant, un entretien est obligatoire afin de conserver une hygiène irréprochable.
  • Le thermomètre auriculaire est pratique et ne nécessite pas d’entretien grâce à ses embouts à usage unique. Plus cher que le digital, le thermomètre auriculaire peut présenter des résultats faussés s’il est mal utilisé.
  • Le thermomètre infrarouge ne nécessite aucun entretien puisqu’il n’entre pas en contact avec le patient. Cependant c’est le type de thermomètre le plus cher.